Pat Rik, alias Patrick Rambeau, débarque sur terre dans le Sud-Ouest de la france, en Bigorre, où il y apprend à marcher, à parler, à lire et à dessiner en passant de longues heures à étudier des « illustrés » tels que : Astérix, Tintin, Lucky Luke, Spirou, Pif Gadget, Pilote…

Après avoir fini ses humanités, il passe quatre ans aux Beaux-Arts de « la ville rose », d'où il se fait virer pour insubordination, se dit que les gens sont bêtes et méchants, invente une machine à voyager dans le temps et parcourt les époques espérant trouver un espace-temps idyllique qu'il ne découvre qu'en Atlantide.
Mais à la destruction de cette dernière, il est obligé de retourner au 20 ème siècle. Il se dit que l' époque qui a vu naître la bd, les séries télés et internet en vaut une autre, se fixe un temps en rase campagne où en compagnie de sa dulcinée, il "contemple" le passage des saisons tout en regardant grandir leur fils et son chat.

Pour ne pas perdre la main, il monnaye ses talents de dessinateur auprès de chaînes TV, informatique multimédia, presse jeunesse… même si l' immense fortune amassée avec l'aide de sa machine à voyager dans le temps qui lui a permis de faire de juteux placements dans l'immobilier, les bourses et les tirages du loto, lui permettraient de vivre dans une indécente oisiveté !
Mais à la quarantaine, il décide brusquement de quitter cette (soi-disant) qualité de vie, pour faire découvrir à sa petite famille la vie dans « la plus belle ville du monde », qui se trouve être aussi la capitale de la France. Dans laquelle il vivent depuis l'an de grâce 2006, en attendant de repartir ailleurs…